Mielotxin

Mielotxin Mielotxin s’est formé aprés l’été 2003 et en tout juste un an d’existence, le groupe réussit à percer dans les programmations des coordonnateurs culturels navarrais, et amasse des critiques très positives de par l’originalité et la qualité de son éventail musical, où tradition et défense de la musique de ses racines se conjuguent avec modernité, créativité et fraîcheur de ses compositions.

En mai 2004, le groupe remporte le 1er prix de la catégorie « musiques nouvelles » au concours des jeunes artistes navarrais et le 2° prix de l’Eurofolk à Illora (province de Grenade).

En 2005, Mielotxin enregistre son 1er CD qui s’intitule « empapate » puis participe à la finale de la 6ème édition du concours folk de Navelgas (en Asturies).

En 2006, le groupe gagne le 3ème prix des Scènes de Prau (en Cantabrie) ainsi que le 1er prix au Fokez Blai d’Ermua ( en Biscaye).

En 2007, ils obtiennent le 1er prix du 3ème concours de Maketas Mendebala- Sopuerta (concours qui consiste à enregistrer un CD de titres seconds sous le cachet MDSK), pour leur CD intitulé « Almadierra », co- produit par Modesto Refojo, guitariste du groupe gallicien Pepe Vaamonde; et en collaboration avec Joaquim Taboada, pianiste navarrais. Ce travail dénote une avancée de qualité pour le groupe, puisque le CD témoigne parfaitement du travail de ces dernières années ainsi que de l’engagement du groupe pour la musique traditionnelle.

En 2010 ils font leur troisième disque de studio “Cuando la beharra obliga”, qui fait allusion au dicton ou expression que nos aïeuls utilisaient pendant l’après-guerre, quand la beharra oubesoin marquait l’époque. Un besoin, artistique dans ce cas-là, de publier  ce nouveau travail autoproduit dans lequel l’évolution, le renouveau et la consolidation du groupe depuis le C.D. précédent y sont reflétés, grâce à l’entrée de trois nouveaux musiciens, et à un plus grand professionnalisme dans la mise en œuvre  du travail, des répétitions, du critère musical, et de la philosophie du groupe. Le pari de ce nouveau projet est très important, c´est pour cela que l’enregistrement a été réalisé dans les studios PKO, sous la marque MDSK,  et la production a été faite de nouveau par Pipo Refojo. Le répertoire montre de nouveau le caractère de Mielotxin où la langue basque et castillane, des chansons d’auteur/traditionnelles, instrumentales/vocales… coexistent avec une vision de la musique populaire de sa terre, au XXIème siècle.

Mielotxin a partagé l’affiche avec des artistes de renom, tels que Hevia, Flook, Eliseo Parra, Tradere, La Musgana, Berrogüetto ou encore Shoogleniffy dans des festivals comme l’Interceltique de Sendim (au Portugal), le festival international de Galdames (en Biscaye), le festival Pilar Folk (à Sarragosse), le Festival d’Olata (en Navarre), Rêves de Folk, le Programme Cultur 04-07, Des Artistes sur le chemin 2008...

Pendant l’année 2013, Mielotxin prend un “an sabatique”pour reáliser d’autres projects personnels comme: la publication d’un livre sur “les jotas populaires du XIX siécle” et la presentation d’un noveau spectacle sur le même sujet “Las jotas” par l’auteur Iñigo Aguerri, Beñat Artze comence ses études de jazz dans la cîté de la musique de Pamplona, au conservatoire superieur.

Ainsi, cette année est decisive pour répenser á un noveau groupe de musique, avec tríos musiciens. Nous essayons de prouver de noveaux sons avec beaucoup plus de sonorité de ses instruments tradicionnels, plus jeux vocaux, on introduire le piano… afin d’adapter le répertorie de Mielotxin et en même temps en traviallant les noveaux chansons que seront présentées dans le prochain ans 2014.

En 2017, le groupe enregistre son quatrième CD dans les studios MECCA d'Oiartzun avec les thèmes travaillés pendant les dernières années. Plusieurs d'entre eux reposent sur des chansons enregistrées par Alan Lomax en 1953 en Navarre. Pour cet enregistrement, Mielotxin reprend son format d'origine comme quintette, avec les nouveaux membres Salva Tarazon aux percussions et Xabi Folch à la contrebasse.

Ainsi commence une nouvelle étape avec un nouveau spectacle en direct, accompagné des dantzaris Oinarin, un pari personnel par lequel nous avons voulu montré que musique populaire et modernité sont une bonne combinaison avec Mielotxin si qualité musicale, fraîcheur et originalité vont main dans la main.

 

 

 

 

Copyright © 2014: Mielotxin Folk Taldea • mielotxin@mielotxin.com

Diseño  web: Imprenta Goldaracena